Actualités

« Garder notre expertise au service des personnes dépendantes »

13 mars 2019

Avec une prise en charge adaptée sur-mesure dans le transport, Libelia a noué un partenariat solide avec de nombreuses structures d’accueil pour s’imposer aujourd’hui comme un acteur majeur de l’accompagnement véhiculé auprès des personnes dépendantes sur Paris. Philippe Deloisy, directeur de l’agence, a bien voulu faire un point sur l’actualité de Libelia et les prochains objectifs de l’agence.

Où se situe Libelia aujourd’hui dans l’accompagnement des personnes ?

Philippe Deloisy : L’agence se porte très bien, nous avons fêter il y a quelque mois les 10 ans de Libelia et notre dernière enquête de satisfaction nous conforte sur le travail accompli. Aujourd’hui, nous disposons de 25 chauffeurs-accompagnateurs pour 450 bénéficiaires, principalement atteints de la maladie d’Alzheimer et Parkinson. Libelia collabore avec une quinzaine de centres d’accueil de jour parisiens où nos chauffeurs-accompagnateurs déposent chaque jour les bénéficiaires. Le suivi mis en place par Libelia est grandement apprécié à la fois par les familles, les proches et les centres d’accueil de jour.

A quoi ressemble une journée pour un chauffeur-accompagnateur ?

P.D : Nos chauffeurs-accompagnateurs ont une journée type avec 7 tournées par jour en moyenne. Les bénéficiaires sont amenés 2 à 3 fois par semaine dans leur centre d’accueil de jour. Et la réactivité est de mise puisque le planning est envoyé tous les matins aux chauffeurs sur leur téléphone portable. Ainsi, ils peuvent démarrer leur mission à partir de 8h et la journée se termine en règle générale à 18h30. En revanche, le rythme des tournées de l’après-midi est plus soutenu car les centres ferment assez tôt sur Paris (16h30). Il s’agit d’une véritable course contre la montre pour les chauffeurs s’ils veulent assurer leur mission.

Y-a-t-il une formation obligatoire au moment d’intégrer l’agence ?

P.D : Le PSC 1, l’équivalent du brevet de secourisme, est obligatoire. Il est possible de le passer en une journée à la Croix-Rouge. Sans ce certificat, il est n’est pas possible de prétendre au poste de chauffeur-accompagnateur chez Libelia. Une fois que nous avons sélectionné une personne, une demi-journée de test lui sera proposé dans le cadre d’une évaluation. Le formateur responsable qualité se charge alors de prendre la température et de juger si le chauffeur-accompagnateur pourra mener ses objectifs à terme et ensuite entamer une formation sur nos méthodes de travail.

Les personnes âgées sont votre cœur de cible mais est-ce qu’il y a d’autres types de personnes intéressées par votre service ? Des plus jeunes par exemple ?

P.D : Oui, aujourd’hui on se charge aussi d’assurer les déplacements pour des rendez-vous médicaux par exemple. Une personne atteinte d’une maladie et prise en charge par la sécurité sociale peut faire appel à nos services. L’avantage, c’est d’avoir une prescription médicale de transport qui leur permet de faire appel à nous pour les amener d’un point A à un point B. Pour les plus jeunes, cela nous arrive de recevoir des appels et d’y répondre favorablement. Comme des personnes qui doivent faire de la rééducation chez un kinésithérapeute. Mais on reste encore loin de ce cœur de cible mais c’est une direction que nous devons développer pour répondre favorablement à ce type de demandes.

Quelles sont les actions proposées par Libelia pour aider au mieux les personnes âgées et/ou handicapées ?

P.D : Tout d’abord, chez Libelia il y a une obligation, c’est de monter au domicile de chaque client(e). Le chauffeur-accompagnateur ne se contente pas d’attendre dans son véhicule. Ce dernier doit vérifier que la personne ne manque de rien et dispose de toutes ses affaires. Ensuite, le chauffeur accompagne au bras, si besoin, la personne jusqu’à la voiture et l’installe confortablement. Une fois arrivé à destination, il est nécessaire de la déposer le plus près possible du lieu souhaité. Lors de nos accompagnements aux centres d’accueil de jour, nous amenons les bénéficiaires jusqu’à l’intérieur du centre afin qu’ils soient pris en charge par les équipes à notre arrivée. Pour ce qui est des transports pour aller à la gare ou à l’aéroport, malgré les restrictions de ces deux dernières années, nous nous devons de déposer les personnes à leur place si elles ne disposent pas de toute leur capacité pour y accéder.

Quels sont les objectifs à venir pour cette année 2019 ?

P.D : Après notre belle fin d’année, notre but est de nous améliorer et de nous diversifier encore et toujours. Nous devons à la fois poursuivre notre développement auprès des centre d’accueil parisiens. Et s’occuper davantage des personnes dépendantes et handicapées. Nous travaillons actuellement sur un projet de sorties pour les centres d’accueil de jour avec qui nous travaillons au quotidien. Le but est d’apporter aux bénéficiaires à la fois de la nouveauté et des moments de convivialité et de bien-être. C’est une volonté de la part de Libelia de diversifier son offre d’accompagnement auprès des personnes dépendantes.

Pour aller plus loin avec Libelia

Nos chauffeurs-accompagnateurs interviennent auprès des personnes en perte d’autonomie sur Paris (personnes âgées, personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives, particuliers comme professionnels). Spécialisés dans le transport accompagné de proximité, ils vous accompagnent où vous le souhaitez, restent à vos côtés ou peuvent revenir plus tard pour vous reconduire à votre domicile.

N’hésitez pas à consulter nos services pour plus d’informations et de détails sur notre programme. Vous pouvez également nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement si vous souhaitez l’intervention d’un chauffeur-accompagnateur pour vous rendre dans votre centre d’accueil, effectuer une course, ou aller à rendez-vous médical.