Actualités

Le système de tournée

29 juin 2021

Chargé de planning et de régulation depuis bientôt 5 ans, Bakary Sow a un rôle essentiel au sein de Libelia. L’occasion pour lui de revenir sur le système de tournée mis en place par le spécialiste de l’accompagnement véhiculé. 

Comment Libelia procède pour assurer la prise en charge des bénéficiaires ?

Bakary Sow : Il y a plusieurs paramètres à prendre en compte : le secteur où vivent les bénéficiaires, la mobilité de la personne pour sélectionner un véhicule adapté à ses capacités motrices et le centre d’accueil dont dépend la personne. Généralement, les tournées permettent de récupérer deux à trois personnes par véhicule, mais avec le protocole sanitaire mis en place il y a plus d’un an, nous avons réduit la jauge à deux personnes par véhicule. L’autre paramètre à prendre en compte est le degré d’évolution de la maladie de la personne prise en charge par Libelia. J’organise les tournées et les circuits des chauffeurs-accompagnateurs en fonction de ce paramètre pour protéger le bénéficiaire et assurer un transport en toute sécurité selon ses troubles. Les heures de passage du chauffeur-accompagnateur varient en fonction des heures d’ouverture des centres d’accueil de jour. Si un bénéficiaire dépend d’un centre d’accueil qui ouvre tôt, ce sera la première personne à aller récupérer. Finalement, il y a un enchaînement naturel qui se met en place pour aller chercher les bénéficiaires les uns après les autres. Pour le retour au domicile, on s’adapte cette fois aux heures de fermeture des centres d’accueil.

Comment s’articule le système de tournée ?

B.S : Il y a une répartition par secteur et un nombre de chauffeurs-accompagnateurs attribués en fonction du nombre de bénéficiaires qui vivent dans un même arrondissement. Pour Libelia, c’est une façon d’optimiser les tournées et d’être plus efficace surtout dans une ville comme Paris où le trafic routier est très important. Si un chauffeur habite dans le 19e arrondissement de Paris, c’est logique qu’il puisse réaliser la tournée des habitants vivant dans le même arrondissement. Cela permet aussi de créer du lien social et un climat de confiance entre le chauffeur et les bénéficiaires. Avoir un même chauffeur attitré est un excellent moyen de les rassurer le temps de l’accompagnement et de faciliter aussi notre service de transport accompagné.

Quel est votre rôle pour gérer cette organisation ?

B.S : J’étudie la demande des familles qui souhaitent faire appel à nos services pour prendre en charge leur proche. Si c’est dans notre champ de compétence, je valide la prise en charge du futur bénéficiaire et je définis les horaires de passage. De manière générale, j’orchestre de A à Z la tournée des chauffeurs-accompagnateurs et les personnes à prendre en charge. Je ne peux pas trop anticiper puisque je dois m’adapter au moindre changement s’il y a une personne en plus à intégrer dans un secteur et veiller à l’organisation et les heures de passage qui en découlent. En général, j’ai un planning sur une semaine, mais qui est toujours susceptible d’évoluer si une personne fait appel à notre service au dernier moment ou si une autre décide d’interrompre les prestations. Mon travail consiste aussi à étudier le nombre de véhicules dont nous allons avoir besoin par rapport à l’autonomie des bénéficiaires pour se déplacer (déplacement à la canne ou fauteuil roulant).

Est-ce que les chauffeurs-accompagnateurs connaissent tous les rouages de la tournée ?

B.S : Dès leur embauche, le mode de fonctionnement de Libelia est expliqué en détails pour que rien ne soit laissé au hasard. Je suis en contact quotidiennement avec les chauffeurs-accompagnateurs pour faire un point sur l’évolution et les changements des comportements de bénéficiaires. Ils me donnent le maximum d’informations sur le terrain pour que je puisse réorganiser les tournées et m’adapter aux besoins des bénéficiaires. Je compte aussi sur les délégués de secteur qui sont les chauffeurs les plus anciens de l’enseigne. Ces derniers prennent le relais une fois sur le terrain pour assurer un échange permanent avec les chauffeurs-accompagnateurs, notamment auprès des nouveaux afin qu’ils soient prêts à intervenir et s’adapter à toute situation selon le besoin ou l’urgence de la personne prise en charge.

Pour aller plus loin avec Libelia

Nos chauffeurs-accompagnateurs interviennent auprès des personnes en perte d’autonomie sur Paris (personnes âgées, personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives et de maladies chroniques, particuliers comme professionnels). Spécialisés dans le transport accompagné de proximité, ils vous accompagnent où vous le souhaitez, restent à vos côtés ou peuvent revenir plus tard pour vous reconduire à votre domicile. N’hésitez pas à consulter nos services pour plus d’informations sur notre programme. Vous pouvez également nous contacter pour un devis gratuit et sans engagement si vous souhaitez l’intervention d’un chauffeur-accompagnateur pour vous rendre dans votre centre d’accueil, effectuer une course, ou aller à un rendez-vous médical.